STARTUP CAMP FALL 2017 BRABANT WALLON #Week3

News - 13 novembre 2017

#

Lundi, Démarrage en beauté : les campeurs demandent plus de structure, plus d’organisation. Oufti !

En général, c’est le contraire, mais il est vrai que depuis le début, on joue sur l’effet d’annonce et les challenges surprises. Message reçu 5/5 et déjà mis en application.

On poursuit avec la première confrontation des projets avec leur réalité économique :

 

Quel chiffre d’affaires pensez-vous réaliser la première année ? Quels seront vos coûts variables et fixes ? Quel EBITDA obtiendrez-vous ?

 

C’est le P&L « carton de bière » présenté en 20 minutes, puis GO !

À vos calculettes! Ils sont marrants les coaches, ils ont des boules de cristal ?

Effectivement, c’est un exercice toujours difficile que d’établir des hypothèses à la fois réalistes et ambitieuses, mais l’utilité de l’exercice est rapidement perçue par les campeurs qui découvrent parfois que les zones de risques, les points d’attention ne sont pas ceux qu’ils pensaient. On monte donc encore d’un cran dans la maîtrise du projet et on gagne en assurance.

Mais les coaches en remettent une couche en annonçant un nouveau challenge :

Expliquez ce que vous allez faire pour multiplier par 10 le résultat de la première année ».Ca semble fou mais on va le faire.

D’ailleurs Arnaud nous l’a bien dit ce matin : nous devons profiter à fond de la chance d’être dans ce camp. Et il sait ce que veut dire « se poser les bonnes questions ».

 

 

 

Mercredi , 2ème rencontre (après le team building) avec les 5 autres éco-systèmes pour une journée complète à l’Axis Park.

Le programme est chargé, les groupes passent au pas de charge d’une activité à l’autre, mais les sourires de connivence apparaissent de plus en plus sur les visages; on se met à nu (c’est une image) pendant l’atelier pitch, on découvre que Facebook c’est autre chose que des photos de chat, on apprend que parler en public n’est pas si terrible que cela mais que cela se prépare, et surtout on rencontre des entrepreneurs, des vrais en chair et en os, pas des « wannabe » donneurs de leçons, des personnages inspirants qui nous transmettent leur enthousiasme sans mentir, sans édulcorer la réalité de la vie d’entrepreneur.

Et les mots que nous entendons résonneront encore très longtemps dans nos têtes : « Passion, Conviction, Oser, Agir ». Mais aussi « Tester, Humilité ». Et encore « Authenticité », « Equipe », « Persévérance ».

Entre les réunions, les ateliers, les exercices, nous poursuivons nos challenge respectifs tout en gérant notre vie privée, voire professionnelle pour certains.

 

 

 

Vendredi, mise au point concernant les attentes de chacun, l’organisation des journées avant de reparler de ce que doit être l’entrepreneur : aucune hésitation !

 JE SUIS UN ENTREPRENEUR !

 

On termine par un coaching carrousel avec des sujets de plus en plus précis et personnels.

Ouf ! La semaine est finie, vive le week-end, on va pouvoir rédiger le pitch, réaliser la landing page, modifier le canvas, corriger le P&L et surtout VENDRE, VENDRE, VENDRE.

 

Merci à Philippe, coach de ce #StartupCampBW pour le retour sur la #week3 et à notre coach Jonathan pour les jolies photos.

En route pr la #week4 (déjà!)!

Avec: NEST'up & DigitalBW

Contact

Zoning Sud zone II
Rue de l'Industrie, 20
1400 Nivelles Belgique

+32 (0) 67 88 36 11

info@capinnove.be

Je veux plus d'informations sur :

Merci pour votre message.

Nous vous répondrons dès que possible.